Logotr
Les Royaumes de Lyerre

Forum RPG médiéval fantastique
 


 

 Idées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Virgenya Aubelame


avatar

Détails
<b>Drakmes </b> Drakmes : 0
A savoir :


Impératrice Régente
Impératrice Régente
Age : 31 ans.
Rang : Impératrice régente.
Allégeance : Les Royaumes.
Métier/statut : Impératrice régente d'Harélion.
Titre(s) : Dame d'Harélion
Localisation : Harélion.
Missives : 104
Détails


Magiciens/sorciers/mages/etc... : Ne peuvent être dirigeants que exclusivement d'autres magiciens/sorciers/mages/etc...
Loi depuis l'Âge sombre de Senrar

Noms : Bosquet d'Érimar, Brise-d'été, Monts Brumeux, Montagnes Avraates, Harelion, Sangrebrume,

Titres : Sire, Dame, Sa Grâce/Sa Majesté/Son Altesse, Chevalier de l'Aubelame/etc,
Rangs : Seigneur, Dame de..., Gouverneur, Roi, Reine,
Statuts : Conseiller, Roi, Reine,

Vouivres et/ou wyvernes

Factions secrètes avec de très nombreux partisans : leur existence révélée lorsque l'on sait que l'on peut leur faire confiance pour les faire entrer dans la faction. Des rumeurs courent à propos d'un ancien culte qui ferait l'objet d'affrontements entre des individus sous la couverture du commun.
opposition : à propos de la magie, des prophéties. Tous pensent veiller à l’équilibre du monde, et se combattent sans cesse.
Verdict d'Ashaeran : pensent que l'Oracle est un ennemi, un menteur, le dernier représentant de la race qui a failli détruire les hommes : les wyrns, mi dragons, mi humains.
Cour d'Osvhen : soutiennent l'Oracle et ses prophéties. actions : contrer les recherches du Verdict, restaurer les temples de l'Ancien Monde. Née sous le règne d'Osvhen, premier Empereur de la troisième ère.

Wyrns : Le Verdict d'Ashaeran pense que l'un d'entre eux a survécu : l'Oracle. Ils l'appellent le vaer'akhnaar, le dernier ennemi en langue sangrane, dans l'espoir de le maudire.


Signature
Voir le profil de l'utilisateur http://lyerre.jdrforum.com/t16-fiche-de-presentation-et-de-rp#htop http://lyerre.jdrforum.com http://lyerre.jdrforum.com http://lyerre.jdrforum.com
Virgenya Aubelame


avatar

Détails
<b>Drakmes </b> Drakmes : 0
A savoir :


Impératrice Régente
Impératrice Régente
Age : 31 ans.
Rang : Impératrice régente.
Allégeance : Les Royaumes.
Métier/statut : Impératrice régente d'Harélion.
Titre(s) : Dame d'Harélion
Localisation : Harélion.
Missives : 104
Détails


On raconte qu'aux premières années de l'âge des hommes, alors que ceux-ci commençaient peu à peu à bâtir leur civilisation, d'étranges créatures commencèrent à franchir les frontières de ce qui fut plus tard le sud des Royaumes de Lyerre. Au début, ces individus de race humanoïde, mais plus grands et plus forts, impressionnèrent les hommes qui les admirèrent immédiatement. Les wyrns, car c'était leur nom, semblaient pacifiques au début, et s'intéressaient énormément aux minerais que découvraient les hommes.
Beaucoup commencèrent à se méfier des wyrns, et à très forte raison : quelque temps après avoir découvert ces mystérieux minerais, sans valeur pour les hommes, les wyrns arrivèrent en grand nombre et il fut vite clair qu'il s'agissait de leur armée. Pas aussi grande que celle des hommes, mais bien plus redoutable. Car en effet les wyrns avaient caché quelque chose aux hommes : leur forme originelle, celle de monstres sanguinaires qui massacraient tout homme sur leur passage. Mais ils avaient commis une erreur : ils avaient omis le fait que les hommes contrôlaient la magie. Leur maîtrise n'était ni parfaite ni coordonnée, mais les mages étaient assez nombreux pour faire reculer les lignes ennemies. Bientôt les plus grands mages se regroupèrent et formèrent un groupe d’élite qui alla sur le territoire des wyrns et dans la plus grande discrétion, commença à enlever quelques-uns de leurs plus jeunes enfants, et nombre de leurs couvées d’œufs. Les mages revinrent et annoncèrent que les enfants mourraient si les wyrns ne se retiraient pas, et nombre furent les wyrns qui capitulèrent. Mais cette race n'avait pas encore montré son arme la plus redoutable.
On le connut sous le nom d'Askenat, le plus puissant, le plus grand et le plus terrible d'entre les wyrns. On raconte que ceux-ci tiraient leur pouvoir du titan. La terreur gagna les hommes, et Askenat massacra des villes entières pour retrouver les couvées et les enfants. Plus de la moitié avaient été tués, et beaucoup le furent encore avant qu'Askenat n'atteignît le cœur même de la magie des hommes, le Noyau d'Arcanes. Son but était sans aucun doute de le détruire, et de réduire les hommes à leur état le plus primaire. Mais il avait oublié les autres mages, les dhréides et les samens, qui se joignirent aux mages arcaniens. Et ce qui faisait la faiblesse de ces derniers faisait aussi leur force : plus Askenat faisait reculer les mages protégeant le Noyau, plus cela lui était difficile car les mages gagnaient en puissance en présence de l'essence même de leur magie. Askenat livra sa dernière bataille sur le flanc de la colline qui abriterait plus tard la Tour d'Arcane, et il affronta la plus grande mage qui fut. Celle-ci faillit y laisser la vie mais vainquit Askenat.
Les derniers wyrns qui étaient restés pour soutenir leur chef furent alors bloqués dans leur enveloppe humaine ou monstrueuse, et leurs enfants ne prirent jamais d'autre forme que celle qu'ils avaient eue à leur naissance. Les mages expliquèrent cela par la mort d'Askenat, source de la magie leur permettant de se transformer. Les survivants wyrns furent en grande partie massacrés, et ceux de leurs plus grands guerriers qui étaient restés sous forme humanoïde furent enchaînés avec leurs enfants sous les entrailles de la terre, condamnés à voir éclore leurs derniers œufs et à ce que ceux-ci mourussent à peine venus à la vie, avant que de les suivre dans leur funeste destin. Nul ne revit plus un wyrn, et des mages ayant voyagé jusqu'à leur lointaine et mystérieuse contrée confirmèrent que tous étaient morts.
Tout enfant d'Harélion connaît cette histoire et redoute les wyrns dans ses pires cauchemars. Mais si cela fut vrai, aujourd'hui nulle autre race que celle de l'homme règne sur les Royaumes de Lyerre.


Ce qui est demeuré vrai aux yeux de tous est le nom de la première reine d'Harélion, Lyanerria, nulle autre que la mage ayant vaincu Askenat et dont la statue à son effigie trône majestueusement au-dessus du siège impérial, à Harélion. Sa dynastie s'éteignit huit siècles après sa mort avec le sorcier Senrar, qui usa des plus noires pratiques pour asseoir sa domination sur les Royaumes de Lyerre, dont il avait fait son Empire, et qu'il plongeait peu à peu dans la souffrance et la mort à cause de la magie nécromante. Il avait fait des devhras, peuple pacifique pas tout-à-fait humain et dont les pouvoirs étaient à la mesure de sa puissance, ses ennemis. Il fut vaincu par l'Archimage dhréidique Semarion, aidé par les rares survivants devhras, et qui y laissa la vie. Le Haut Consile des mages prit alors une décision : nul magicien ou descendant de magicien ne saurait régner sur les hommes, et seuls des mages gouverneraient d'autres mages. Le Comven d'Harélion en fit sa toute première loi et dès lors jamais elle ne fut brisée.
La dynastie respectée des guerriers Aubelame fut choisie pour succéder à Senrar, et Osvhen Aubelame fut le tout premier empereur de la nouvelle ère, la troisième de notre âge. Au tout début de son règne, alors que les Royaumes étaient au bord de la guerre, après avoir vu le trône être repris et l'emprise de l'Empire demeurer toujours aussi forte sur eux, Osvhen décida de donner aux Royaumes l'indépendance que ceux-ci réclamaient, unissant les royaumes par le traité de Concorde, qui fut signé à Drisval, ce lieu hors qui n'appartenait à personne. Les Royaumes seraient toujours sous le joug de l'Empire et lui devraient toujours armées, impôts, obéissance et comptes, mais ils pourraient régler leurs affaires internes grâce à leurs nouveaux dirigeants, les Landegraves, épaulés par des divisions du Comven d'Harélion.

Aujourd'hui, les vieilles histoires ne sont plus que des histoires, et peu croient encore en la légende des wyrns, ou y prêtent attention. Nombreux sont les siècles qu'ont vu s'écouler les Royaumes, et nombreuses sont les choses qui n'auraient pas dû être oubliées. Un mystérieux prophète a fait son apparition, et depuis la défaite de Senrar, toutes ses prédictions se sont avérées. On le nomme l'Oracle.
Les descendants d'Osvhen règnent toujours sur Harélion, devenu Empire par la suprématie des hommes, mais depuis la mort prématurée par empoisonnement de Bérinor d'Astreval, un homme juste mais un empereur vacillant et très peu respecté, les Royaumes commencent à s'agiter. Bérinor n'a laissé pour hériter de lui qu'une fillette d'à peine cinq ans, qui devra épouser plus tard le futur Empereur. Pour l'instant, l'Impératrice régente Virgenya Aubelame gouverne l'Empire, et certains la jugent digne de régner, bien plus que son époux, d'autres non. Il n'est en revanche pas un secret que Virgenya cherche à convaincre le Comven de la nommer héritière des Aubelame (car en effet elle est de leur sang), et de la laisser ainsi devenir l'Impératrice, titre, affirme-t-elle, lui revenant par le droit du sang. Nombre sont ceux qui s'y opposent, tels les prétendants que reçoit l'Impératrice et qui cherchent à prendre le pouvoir en l'épousant. On raconte même que certains membres du Comven souhaiteraient la mort de l'Impératrice régente... De nombreuses autres forces sont à l'œuvre, il se murmure au nord de Brumenor que d'étranges événements terrorisent la population, et que le Landegrave d'Asgilat, Orvat, serait à la recherche d'une mystérieuse relique qui lui donnerait le pouvoir, dit-on, de prendre le trône de l'Empire que sa famille convoite depuis des siècles. La présence du mystérieux Oracle, d'habitude extrêmement rare, se fait de plus en plus sentir et l'on craint que cela ne présage de terribles événements à venir.
Mais de nombreuses autres factions s’entre-déchirent, certaines contre l'Oracle et ses prophéties, d'autres le soutenant, d'autres encore ne cherchant qu'à asseoir le pouvoir de telle ou telle autre dynastie sur le trône de l'Empire. Les luttes sont nombreuses, et le sang ne saurait tarder à couler au nom de ces causes.
Voir le profil de l'utilisateur http://lyerre.jdrforum.com/t16-fiche-de-presentation-et-de-rp#htop http://lyerre.jdrforum.com http://lyerre.jdrforum.com http://lyerre.jdrforum.com
 

Idées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Lyerre :: Préface :: Conseil des Régents-
FlechetFlecheb